Conférence de Jean-Claude Richard le 11 mars

LES ARABES EN LANGUEDOC ROUSSILLON AU VIIIe SIÈCLE

Dimanche 11 mars – salle de l’espace culturel à 17h00

Depuis la Préhistoire, l’espace géographique entre Pyrénées et Rhône  – désigné de diverses façons, pour sa totalité ou en partie, depuis l’antiquité : Gaule transalpine, Narbonnaise, Septimanie, Occitanie, Languedoc, Languedoc-Roussillon – a connu  des apports de populations venues plutôt d’Europe centrale mais aussi du Sud, comme ce fut le cas au cours du VIIIe siècle, puisque les immigrés précédents, les Wisigoths avaient régné depuis le début du Ve siècle jusqu’au VIIIe.

Venues d’Afrique du Nord, de nouvelles populations occupèrent la Péninsule Ibérique et poursuivirent leur conquête au VIIIe siècle à travers la Gaule.

Elles ont laissé dans la Péninsule où elles régnèrent pendant longtemps, de nombreux vestiges matériels et monumentaux.

Leur présence en Languedoc après avoir été repoussées par les Francs de la Gaule du Nord, est connue, jusqu’à aujourd’hui, surtout par des textes de l’époque (arabes) ou postérieurs (chrétiens). Depuis longtemps on s’est interrogé sur la réalité d’une occupation arabe, interrompue dans la seconde moitié ou le dernier tiers du VIIIe siècle par les Carolingiens et les batailles livrées par Charlemagne et Guillaume d’Orange – Saint Guilhem.

C’est donc avec des documents archéologiques nouveaux et inconnus jusqu’en 2005 qu’il est possible, aujourd’hui, de reposer les questions et de proposer une vision historique des évènements survenus dans notre région.

J.-C.Richard